Le système immunitaire est le mécanisme de défense naturel du corps contre les infections et les maladies. C’est un réseau complexe de nombreux organes, cellules et substances différentes qui protège notre organisme des virus, bactéries,… Etant donné que le système immunitaire des enfants est en développement c’est « normal » qu’ils tombent plus souvent malade. Le plus important c’est de renforcer leur système immunitaire pour leur permettre de tomber malade moins souvent et/ou de guérir plus vite et d’avoir des symptômes moins graves.

Je vais te donner mes 5 conseils à mettre en place pour renforcer le système immunitaire des enfants à l’approche de l’hiver et les 8 réflexes que j’adopte aux premiers signes de rhume pour qu’ils guérissent rapidement.

5 Conseils à mettre en place pour renforcer le système immunitaire

1/ Avoir une bonne hygiène de vie

C’est la première chose à faire, ce sont des règles de base mais très importantes à appliquer au quotidien :

  • Dormir entre 10-13h voir plus par jour pour un enfant en fonction de son âge.
  • Eviter les sucres raffinés, les produits transformés et industriels.
  • Boire suffisamment d’eau et manger des repas équilibrés en suivant l’assiette nutritive de mon guide  :

Tu peux également télécharger gratuitement mon guide pour les petits déjeuners et les goûters.

  • Faire la bonne dose d’activité physique (ni trop peu, ni en excès).

2/ Renforcer la flore intestinale

80% de notre système immunitaire se trouve dans notre intestin. Manger des aliments fermentés riches en probiotiques (bonnes bactéries) va aider à digérer les nutriments qui stimulent la détoxification du côlon et à soutenir le système immunitaire.

Voici des aliments fermentés que tu peux introduire dans l’alimentation de ta famille :

  • Le Kéfir de lait : au petit-déjeuner ou au goûter avec un peu de granola et un fruit ou dans un smoothie.
  • Les yaourt K-Philus disponible en magasin bio.
  • Les légumes lactofermentés : 1 à 2 cas pour accompagner un repas 3 à 4 fois par semaine.
  • Le miso dans les soupes et bouillons.
  • Le vinaigre de cidre bio non pasteurisé pour préparer les vinaigrettes.

3/ La vitamine D

La vitamine D qui est plus connue pour renforcer les os et stimuler l’absorption du calcium, est également impliquée dans la fonction immunitaire et la prévention des maladies. Bien que la lumière du soleil nous permet de synthétiser la vitamine D, la quantité de soleil dont nous avons besoin pour combler nos besoins en vitamine D varie énormément selon notre altitude, la saison, notre type de peau, le moment de la journée, la pollution atmosphérique, les parties du corps exposées et l’âge. On trouve également de la vitamine D dans les champignons, le saumon, les sardines et les œufs, mais pour répondre à l’apport quotidien recommandé, il est préférable de prendre un supplément de vitamine D. Je te conseille de vérifier cela avec ton médecin. La vitamine D est une vitamine liposoluble, donc si ton supplément ne contient pas d’huile, il faut prendre la vitamine D avec un repas qui contient une bonne source de gras pour optimiser son absorption comme par exemple de l’avocat ou une poignée de noix. Personnellement on prend en famille 3 doses de vitamine D3 par an.

4/ Promouvoir les émotions positives

On dit au revoir à l’été, mais il faut continuer à s’amuser, rire et partager des moments heureux avec sa famille car les émotions positives sont aussi très bénéfiques pour booster notre système immunitaire ! Essayez de faire des balades en nature quand le temps le permettra, ou faire des journées cozy à la maison en regardant un film, en lisant ou en jouant à des jeux. En hiver j’adore le jeu « Just Dance » car danser sur une musique entraînante ça booste tellement le moral.

Mes 8 réflexes aux premiers signes de rhume

Aux premiers signes de rhume, voici les premiers réflexes que j’adopte jusqu’à la fin des symptômes et dans la limite des 10 jours. Je surveille la fièvre et au moindre doute je n’hésite pas à consulter un médecin.

1 / Renforcer la flore intestinale

Je fais une cure de probiotiques en compléments alimentaires. J’ai récemment découvert la marque Proviotic. Elle propose des probiotiques 100% d’origine végétale et bio qui ont des effets dès le microbiote buccal, puis sur toute la longueur du système digestif. Elle a une gamme pour enfants. Je les ai trouvés vraiment très efficaces et les enfants adorent son goût et le prennent à la petite cuillère au petit-déjeuner.

Avec le code LBEL, tu peux avoir une réduction de 8% tout au long de l’année sur le site.

2 / Un antibiotique naturel

Le matin à jeun, je donne 1 cac d’argent colloïdal ou 1 dose d’oligosol (cuivre-or-argent disponible en pharmacie) pour les enfants à partir de 4 ans. L’argent colloidal et l’oligosol agissent comme un antibiotique naturel. On laisse quelques secondes sous la langue pour stimuler les défenses de l’organisme à combattre les infections.

3 / Des Multivitamines

Je donne le matin au petit-déjeuner des multivitamines. J’ai connue en vivant aux Etats-Unis la marque Garden of Life qui fait une gamme pour enfants et elle est récemment disponible en France. J’aime beaucoup la composition de leurs multivitamines pour enfants qui ne contiennent pas de vitamines de synthèse, de sucres et de sirops artificiels, d’amidon de maïs ni de gélatine d’origine porcine. Je donne des compléments alimentaires aux enfants uniquement en cas de besoin et pas tout au long de l’année afin qu’ils prennent l’habitude de trouver ce dont ils ont besoin dans une alimentation saine. Tu peux également faire une cure à tes enfants à la rentrée scolaire pendant 3 à 4 semaines ou quand tu les trouves un peu fatigués.

Avec le code LAILA20 tu peux avoir -20% de réduction sur ces multivitamines.

Quand les enfants tombent malades je prends un peu de spiruline avec de la vitamine C sous forme d’acérola car je suis la première à être en contact avec leurs mouchoirs, leurs éternuements, leur toux, …C’est également plus fatiguant de s’occuper d’un enfant malade, je suis donc la plus vulnérable (mon sommeil est de moins bonne qualité et je stresse aussi un peu), alors si tu es comme moi c’est important que tu continues de prendre bien soin de toi pendant cette période.

4/ Une soupe verte anti-inflammatoire

C’est un réflexe que j’ai car les légumes verts renforcent le système immunitaire, purifient et décongestionnent les voies respiratoires. Les enfants mangent un peu moins quand ils sont malades et ce n’est pas très grave mais il faut par contre continuer à bien les hydrater. Si ton enfant fait de la fièvre, tu peux privilégier les smoothies et/ou jus de légumes et/ou compotes.

Je fais souvent aussi du houmous que je sers avec des patates douces rôties au four. Ce plat est riche en zinc et en fer, l’ail possède de puissantes propriétés anti-microbiennes et les patates douces sont une excellente source de bêta-carotène, qui aide à soutenir le système immunitaire.

Voici la recette de ma soupe verte, tu as également 2 autres recettes dans mon guide mais tu peux composer ta soupe avec ce que tu as de vert (brocolis, courgettes, blettes,….) dans le frigo :

Recette : 

Dans une grande marmite je fais revenir dans un peu d’huile d’olive ou du ghee 1 oignon émincé, 6 gousses d’ail écrasées et 1 ou 2 cm de gingembre frais râpé (une épice réchauffante) pendant quelques minutes. J’ajoute 1 cac de curcuma (anti-inflammatoire) et un peu de poivre (qui permet une meilleure absorption de la curcumine). Je laisse les arômes se libérer 1 min et je rajoute 2 bulbes de fenouil émincés, 6 grandes feuilles de kale émincées ou des épinards ou une salade, du sel et je couvre avec de l’eau. Je laisse mijoter jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Puis, je rajoute 2 poignées de petits pois surgelés et une belle poignée de persil frais, j’éteins le feu et je couvre pendant 10 minutes. Puis je passe le tout au blender. Tu peux ajouter 1 pomme de terre si tu souhaites une consistance bien lisse. J’aime bien déguster cette soupe avec un filet de jus de citron ou 1 cac de vinaigre umebushi.

Egalement, je supprime dans la mesure du possible les produits laitiers et le gluten qui sont inflammatoires, je précise dans la mesure du possible car si Adam ou Ella me réclame un yaourt, du pain ou des pâtes je ne refuserai pas.

Le bouillon d’os ou un bouillon de poulet avec des champignons shiitaké est aussi excellent pendant le rhume.

5- L’Hydratation

Je propose beaucoup d’eau, ma boisson contre les maux d’hiver et aussi les tisanes de thym avec un peu de miel et dans ces boissons chaudes j’ajoute de l’echinaforce (10 gouttes pour les enfants et 20 gouttes pour les adultes) pour renforcer les défenses immunitaires. En générale, j’en bois également avec eux même si je ne suis pas malade pour renforcer mon système immunitaire et j’aime aussi le golden milk. Je propose également de l’eau de coco riche en vitamines, minéraux et électrolytes qui est parfaite en cas de fièvre.

6/ Les huiles essentielles

J’aime utiliser le mélange Défenses naturelles Bio de Pranarom avec un peu d’huile de noisette que je masse sur le thorax, le dos et la plante des pieds. S’il y a des maux de gorge je donne une goutte de ce mélange d’huiles essentielles dans 1 cac de miel à avaler (à partir de 7 ans).

N’hésite pas également à lire cet article écrit par mon amie naturopathe Marine pour l’utilisation des huiles essentielles chez les enfants en bas âge, et en diffusion dans la maison et la chambre des enfants.

Astuce :  Je coupe un oignon en deux que je place dans une assiette à côté de la tête du lit de l’enfant malade. L’oignon coupé va dégager des composés sulfurés qui vont calmer la toux.

7/ Le Lavage du nez

C’est, je pense le plus difficile avec les enfants, mais c’est tellement important. Il faut leur laver le nez au moins 3 fois par jour. Lorsqu’ils étaient petits j’utilisais du sérum physiologique puis avec beaucoup de patience j’ai réussi à utiliser avec eux le Rhino Horn. Le rhino Horn est une poire qui permet de se laver le nez en douceur et efficacement, il suffit de la remplir avec de l’eau tiède et d’ajouter une dose de sel (j’utilise le sel rose d’Himalaya riche en minéraux et oligoéléments). Aujourd’hui Ella et Adam ont pris l’habitude de le faire et je vois une vraie différence car en 48h le nez est désencombré. Tu peux aussi utiliser une seringue si ton enfant et trop petit que tu peux acheter en pharmacie et la remplir avec un mélange d’eau salée (en utilisant la dose du Rhino Horn) ou avec du sérum physiologique.

Je complète le lavage de nez avec 1 à 2 pulvérisations 3 à 4 fois par jour du spray nasal des Pyrénées de Ballot-Flurin. J’aime aussi olligorhine (solution nasale enrichie en oligo-élément de cuivre et d’argent) et actisoufre (disponible en pharmacie).

8 /  On prend ses distances

Pour celui qui est malade à la maison je lui demande d’utiliser une serviette individuelle pour ses mains et sa bouche et de bien se laver les mains après s’être mouché. Le reste de la famille se lave régulièrement les mains également. Ils sont assez grands maintenant alors je demande à Ella et Adam de ne pas se faire de bisous si l’un d’entre eux est malade mais on continue de se faire plein de câlins car ça aussi ça guérit. J’utilise également mon spray désinfectant pour désinfecter régulièrement le lavabo et le robinet dans la salle de bain.

Voici deux livres pour aller plus loin :

Enfants en bonne santé toute l’année, de Nadia Christensen

Femme essentielle, d’Aude Maillard, j’ai trouvé de bonnes synergies d’huiles essentielles que j’aime utiliser, mes préférées : cure spéciale immunité, nez qui coule et toux. Ce livre est un coup de cœur que je te conseille d’avoir pour prendre soin de toi avec les huiles essentielles.

J’aimerais terminer cet article en te disant que c’est normal qu’un enfant malade soit un peu difficile alors ce n’est pas grave si tu ne peux pas tout faire et tout contrôler. Je veux que tu saches que je donne aussi du doliprane à mes enfants si besoin pour les soulager et que je ne suis pas contre les antibiotiques si cela est nécessaire. J’accepte aussi que pendant ces jours où ils sont malades, je vais être beaucoup plus sollicitée, je vais devoir en faire moins au travail et à la maison pour me préserver et c’est peut-être une bonne excuse pour ralentir le rythme.

Prends bien soin de toi car ta famille a besoin de toi en pleine forme !

Laila

  1. Bonjour laila ! Je rebondis sur l’argent colloïdal. J’ai découvert ça cet été, et j’ai lu bcp de choses à ce sujet. Notamment le fait de ne pas l’avaler car il n’y a pas assez d’étude dessus. Bon j’avoue que mes garçons n’arrétant pas de tousser pendant les vacances, je leur ai qd même donné 1 cc le matin pendant 3 ou 4 jours. Et j’ai vu une nette différence ! Peux tu me donner ton ressenti ?

    • Bonjour, alors l’argent colloïdal que l’on trouve est très peu dosé, il n’y a pas de risque surtout en petite cure ne dépassant pas 10jours. J’ai eu la confirmation d’un pharmacien c’est pourquoi je me permets de le mentionner dans mon article.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>