Qu’est ce que le ghee?

Le ghee est un beurre clarifié utilisé dans la cuisine indienne. Il est très prisé en Inde depuis des milliers d’années. Le ghee c’est essentiellement du beurre doux qui a été légèrement mijoté dans une casserole, afin de séparer les matières grasses du lactose, de la caséine et des autres impuretés vers le haut et vers le bas de la casserole. Celles-ci sont ensuite filtrées en laissant une huile médicinale hautement purifiée connue sous le nom de ghee, qui se solidifie à température ambiante. Le processus de laisser mijoter le beurre et de le filtrer permet d’éliminer 99% du lactose et de la caséine, ce qui signifie que même ceux qui sont intolérants au lactose et à la caséine peuvent manger du ghee (si vous avez une de ces allergies, commencez lentement avec du ghee pour voir comment votre corps réagit).

Comment préparer le ghee?

J’avais pour habitude de l’acheter mais je trouve que le prix est excessif, alors je me suis lancée et sincèrement ça vaut le coût de le faire en terme de goût et de prix. Aujourd’hui je vous partage la recette car c’est un beurre que je consomme beaucoup en hiver. En plus il ne faut qu’un seul ingrédient et 20 min pour préparer un gros pot de ghee qui va durer plusieurs semaines.

Ingrédient:

  • 500g de beurre de baratte doux bio (Il est très important ici d’utiliser du beurre bio car c’est dans la graisse du beurre qu’on retrouve la plus grande concentration de pesticides).

Materiel :

  • une casserole à fond épais (très important pour ne pas brûler le beurre)
  • un grand bocal en verre pour conserver le ghee
  • un passe-thé ou une écumoire à laquelle vous ajouterez un petit morceau de compresse pour bien filtrer le beurre

Recette :

  1. Coupez grossièrement le beurre et le faites fondre à feu doux dans la casserole
  2. Enlevez la mousse qui se forme au dessus à l’aide d’une cuillère
  3. Passez à feu moyen pour maintenir une petite ébullition et continuez d’enlever la mousse (composée de lactose, caséine et autres impuretés).
  4. Après 12 à 15 minutes, vous allez entendre un bruit de friture commencer et voir de petits sédiments rester au fond de la casserole. Stoppez la cuisson et retirer la casserole du feu.
  5. Filtrez à l’aide du passe thé le beurre et mettez le dans un grand bol. Attendez quelques minutes que le beurre clarifié refroidisse un peu avant de le mettre dans un bocal en verre.
  6. Un fois le ghee refroidi, fermez votre bocal et conservez le à température ambiante à l’abri de la lumière. Le ghee se conserve plusieurs semaines.
Une fois le beurre fondu, la mousse apparaît
On retire la mousse petit à petit à l’aide d’une cuillère
De petits sédiments commencent à se former dans le fond de la casserole et on entend un bruit de friture, il faut donc arrêter la cuisson et retirer la casserole du feu.
On filtre le beurre à l’aide d’une écumoire et d’un petit morceau de compresse.
Les petits sédiments de lait qui restent au fond de la casserole
Le magnifique beurre clarifié

Les bienfaits du ghee

De nombreux praticiens ayurvédiques considèrent le ghee comme un puissant tonique pour la santé car il permet de renforcer l’ojas. Dans la médecine traditionnelle indienne, l’ojas est la réserve d’énergie vitale de l’organisme. L’ojas est une essence qui régit les tissus du corps et équilibre les hormones. l’ojas procure à l’organisme sa longévité, son endurance, sa force, mais aussi son immunité. Le ghee est excellent pour fortifier le système immunitaire des enfants.

Le ghee est excellent pour le développement du sytème nerveux. Comme tous les bons gras, il est important dans la santé du cerveau, et l’amélioration de la mémoire, de l’humeur et du bien-être en général. 60 % du poids de notre cerveau est composé de graisses, c’est pourquoi les bons gras font partie de le formule de mon guide.

Le ghee favorise la guérison des inflammations gastro-intestinales. En effet, l’acide butyrique contenu dans le ghee (lorsqu’il est consommé régulièrement) a pour effet de rétablir la santé du côlon en apaisant et en réduisant l’inflammation du tube digestif et les plaies dans la muqueuse de l’estomac et des intestins. L’acide butyrique équilibre et renforce également la flore intestinale, est bénéfique pour réduire la prolifération de Candida et d’autres pathogènes indésirables. Même si vous n’avez pas de problèmes intestinaux majeurs, le ghee peut renforcer la digestion et améliorer l’absorption des nutriments.

Comment utiliser le ghee ?

Le ghee est délicieux et il est très doux.

  • Il peut être utilisé à la place de la plupart des huiles de cuisson et est idéal pour faire sauter et rôtir les aliments car c’est l’une des matières grasses les plus stables à haute température. Je l’utilise pour faire mes currys, cuire des oeufs, rôtir ou sauter des légumes ou cuire du poulet.
  • J’aime en rajouter sur mes céréales en fin de cuisson (riz, millet, boulghour, pâtes, …) et dans mes porridges.
  • A tartiner sur une tranche de pain par exemple pour faire un sandwich ou une tartine à l’avocat, c’est délicieux!
  • A remplacer par le beurre dans les recettes de pâtisseries.
Le ghee lorsqu’il se solidifie
  1. Merci pour cet article. Tout est très bien expliqué. Je testerai cette recette la prochaine fois que j’en ferai. Je l’ai déjà fait au vitaliseur avec du beurre cru mais je trouve l’odeur assez forte, ce qui ne plait pas aux enfants ☺️

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>