Pendant mes grossesses, j’ai adoré la nature de mes cheveux, ils étaient plus épais, brillants, volumineux et poussaient beaucoup plus vite. En effet, le niveau élevé d’œstrogène dans notre corps pendant la grossesse,  »gèle » les cheveux dans leur phase de croissance de leur cycle. Les cheveux qui normalement devaient tomber, continuent de pousser, ce qui entraîne des cheveux plus épais. Après l’accouchement le niveau d’oestrogène chute brutalement, tous les cheveux qui étaient en phase de  »gèle » commencent donc à tomber pour continuer leur cycle normal de croissance. C’est une phase temporaire qui va durer entre 3 et 4 mois et qui touche 50% des femmes. Perdre ses cheveux après l’accouchement est donc tout à fait normal, ces cheveux seront remplacés par des nouveaux.

Cependant, dans la vie d’une jeune maman, les bouleversements hormonaux, la fatigue des nuits courtes, le stress du nouveau rythme de vie et une alimentation déséquilibrée peuvent accentuer la chute des cheveux. Cette chute massive peut rendre les cheveux plus fins, plus fragiles et plus ternes, il faut donc après chaque accouchement prendre soin de sa chevelure pour retrouver son volume d’avant grossesse.  Voici mes 4 solutions pour ralentir le phénomène et aider les cheveux neufs à pousser plus vigoureusement.

1- Bien manger

Pour celles qui me connaissent, vous savez que la beauté commence pour moi par l’alimentation.  Nourrir votre corps avec des aliments sains est la première chose que vous devez faire pour avoir de beaux cheveux.

Voici les aliments à privilégier pour prévenir la chute des cheveux et embellir la qualité de votre chevelure :

  • Assurez vous de ne pas être en carence de fer car c’est la première cause de la chute des cheveux.  Les épinards, les lentilles, la spiruline, le chocolat noir, les betteraves, les abricots secs, les graines de courges ou le kale, associés à des aliments riches en vitamine C comme le citron, les fruits rouges, le kiwi, le persil ou les brocolis vous permettront de faire le plein de cet oligo-élément
  • Les protéines sont importantes pour renforcer les cheveux et favoriser leur croissance. 1/4 de votre assiette doit contenir des protéines comme des légumineuses, des oeufs, du poisson ou de la volaille
  • Les carottes, les patates douces, le butternut et le potiron riches en vitamines A, permettent de rendre les cheveux plus souples et plus brillants
  • La levure de bière et le pollen sont des aliments riches en vitamines B, qui sont des constituants nécessaires à la synthèse de kératine qui compose à plus de 95% la fibre capillaire,  plus le corps dispose de ces actifs, plus il synthétise de la kératine ce qui favorise la repousse des cheveux
  • Les noix, les amandes, l’avocat, les graines de tournesol et les graines de chia sont des bons gras qui vont nourrir vos bulbes pileux et rendre vos cheveux brillants
  • Les céréales complètes comme le riz, le blé, l’orge, l’avoine, l’épeautre, le seigle et le sarrasin riches en silicium, accélèrent la croissance capillaire et renforce la structure du cheveux
  • Le kéfir, le kombucha, les yaourts ou les légumes fermentés sont des aliments riches en probiotiques, et vont permettre de nettoyer votre système digestif et de bien absorber les vitamines et les minéraux pour ne pas avoir de carence
  • L’eau et l’eau de coco vont hydrater votre corps et vos cheveux

2- Masser le cuir chevelu

Je suis d’origine indienne et me masser le cuir chevelu avec de l’huile, est un rituel que je fais depuis que j’ai l’âge de 6 ans. En effet le massage va oxygéner, stimuler et régénérer le cuir chevelu. Il faut faire attention à ne pas  frictionner le cuir chevelu pour ne pas sensibiliser les cheveux déjà fragilisés, il faut placer les doigts de manière à ce qu’ils soient en contact permanent avec votre cuir chevelu, puis effectuez des petits mouvements circulaires de la nuque vers le front.

Cela fait un peu plus de 7 ans que j’utilise l’huile Dayna sur mes cheveux 1 à 2 fois par mois. Cette huile contient de l’huile de Sésame (un antibactérien, antiviral et anti-inflammatoire naturel qui nourrit et hydrate le cuir chevelu). Comme principaux ingrédients végétaux, on y trouve du Basilic sacré des Indes, le Tulsi  (connu pour son action détoxifiante, antiseptique et astringente. Il aide à lutter contre les pellicules et calme les démangeaisons), de l’Amla (fruit riche en vitamine C qui lui donne des propriétés de tonique nutritif et régénérant), de l’Hibiscus (qui stimule la repousse des cheveux et possède des actions antipelliculaires) et du Brahmi (utilisé en Ayurvéda contre le vieillissement prématuré et la chute des cheveux).

Depuis que je suis maman, je fais ce soin un soir de semaine où je dois me laver les cheveux. Après avoir récupéré les enfants à l’école, je rentre à la maison et je fais mon bain d’huile en me massant quelques minutes le cuir chevelu avec 1 cas d’huile Dayna, puis je termine en lissant vers les pointes. J’enroule mes cheveux en chignon puis je vais préparer le dîner. Après le repas et avoir mis les enfants au lit, j’aurais gardé ce soin pendant environ 3h, ce qui est parfait comme temps de pose puis je vais prendre ma douche.

Lorsque vous faites ce soin, il y a une technique simple et rapide pour retirer l’huile. En effet, il ne faut pas faire un shampoing trop moussant qui risque d’assécher votre cuir chevelu et retirer tous les bienfaits de l’huile. Il vous suffit de mélanger dans une petite bouteille d’eau de 50 cl 1 dose de votre shampoing habituel à de l’eau tiède et utiliser cette première eau de rinçage sur vos cheveux. Masser légèrement puis rincer à l’eau clair. Comme j’ai les cheveux longs, je répète ce rinçage 2 fois mais pour les cheveux courts 1 seul rinçage suffira.  Je termine par un après shampoing sur les pointes et une eau de rinçage dans lequel je mélange 1 bouchon de vinaigre de cidre bio à 50cl d’eau froide. Vos cheveux vont sentir un peu le vinaigre mais l’odeur s’estompera très vite et ils n’auront jamais été aussi brillants et doux.  Ce soin peut paraître long mais je vous assure que c’est très rapide et vous pouvez faire des choses pendant le temps de pose de l’huile. C’est mon rituel depuis plus de 7 ans et je dois vous dire que malgré mes 2 grossesses, mes cheveux sont restés aussi volumineux et brillants qu’avant.

Mon petit conseil est d’avoir 2 bouteilles d’eau vide de 50cl près de votre douche : l’une pour préparer le mélange eau et shampoing et l’autre avec le vinaigre de cidre bio et l’eau froide.

huile pour cheveu dayna

huile pour cheveu dayna 1

massage du cuir chevelu

3- Ne pas mal traiter vos cheveux

Le fer à boucler ou à lisser, le sèche-cheveux trop chaud, les colorations, le lissage…agressent votre chevelure,  essayez de garder vos cheveux le plus naturel possible et de bien hydrater vos pointes avec une crème de jour. J’aime beaucoup la crème Phyto 9 qui est sans rinçage. Enfin n’hésitez pas à couper vos pointes tous les 2 à 3 mois en entretien.

4- Gérer le stress et la fatigue

La vie d’une maman peut être fatigante et stressante et cela peut accentuer la chute des cheveux. Prenez soin de vous en programmant quelques heures par semaine pour vous relaxer et faire quelque chose de simple comme partager un repas en amoureux avec votre mari, prendre un thé avec une amie, aller au cinéma, lire un livre, écouter de la musique, regarder votre série préférée, prendre un bain, allumer une bougie, faire une séance de yoga, …. afin de vous ressourcer.

 

J’espère que ce post vous a plu. La Marque Dayna a eu la gentillesse de proposer à toutes mes lectrices un code promo LAILA20 pour bénéficier de -20% sur l’ensemble de leurs produits sur leur boutique en ligne, jusqu’à la fin de l’année 2017!

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>