J’ai rencontré Marine l’année dernière lors d’un atelier qu’elle animait et nous avons tout de suite sympathisé. J’adore me confier à elle car entre mamans on se comprend. Et il y a bien une chose que toutes les mamans savent, c’est à quel point c’est dur pour une mère de voir son enfant malade. J’ai demandé à Marine de nous donner ses conseils pour éviter et/ou soigner les maux d’hiver des enfants avec les huiles essentielles et elle a eu la gentillesse de préparer cet article pour vous. Je vous laisse donc avec Marine.

C’est quoi une huile essentielle ?

Première chose à vous expliquer : ce que sont les huiles essentielles. L’huile essentielle c’est l’essence aromatique et volatile des plantes, fleurs, écorces…Pour les extraire il y a plusieurs techniques, la plus courante étant la distillation par la vapeur d’eau, mais certaines huiles essentielles sont aussi obtenues par pression comme les huiles essentielles d’agrumes. Les huiles essentielles, c’est donc l’essence de la plante, en liquide très très très concentré.Voilà pourquoi elles sont si puissantes, efficaces (ou dangereuses si mal utilisées). Mais une goutte d’huile essentielle c’est aussi des dizaines et des dizaines de molécules différentes. Voilà pourquoi elles ont des tas de propriétés : antibactériennes presque toujours, parfois antispasmodiques, décontractantes, apaisantes, anti-inflammatoires ou antivirales. Et voilà aussi pourquoi les bactéries ne peuvent pas y devenir résistantes !

Utilisation chez les enfants et précautions :

Chez les enfants je conseille quelques huiles essentielles très sûres (à condition de respecter certaines règles). A priori, et par précaution, on n’utilise jamais d’huile essentielle sur un nourrisson de moins de 3 mois (ou une femme enceinte de moins de 3 mois). Pour l’huile essentielle de ravintsara et eucalyptus radiata je conseille de tester en toute petite dose ou avec le conseil d’un professionnel si l’enfant est très fortement asthmatique. Vous pouvez aussi utiliser les hydrolats ou eaux florales qui, elles contiennent très très peu d’huile essentielle et sont donc tout terrain. Vraiment rien à voir avec les huiles essentielles pures. La même plante aura parfois même des propriétés différentes selon qu’on utilise l’hydrolat ou l’huile essentielle. Soyez sûr de l’huile essentielle que vous choisissez. Pour cela fiez-vous à son nom complet ou à son nom latin. Ainsi vous ne pourrez pas confondre la lavande vraie (ou officinale) de la lavande aspic ou encore l’eucalyptus radiata de l’eucalyptus globulus !

Utilisation facile :

En diffusion :

Choisissez un diffuseur à froid (par brumisation, ionisation ou nébulisation)! Le top du top : la nébulisation. Mais les deux autres systèmes fonctionnent très bien aussi. Si votre intérieur est trop sec, la brumisation fera d’une pierre deux coups en humidifiant légèrement l’air ambiant. Surtout ne jamais chauffer les huiles essentielles, elles perdraient leurs vertus santé (mais pas leur douce fragrance). Par précaution il ne faut jamais diffuser en présence des enfants (attendez qu’ils soient à la crèche ou bien diffusez dans la chambre quand ils jouent dans le salon et vice versa). Ne diffusez pas dans une chambre d’enfant plus de 10 min.

En cutané (dilué) :

Diluez l’huile essentielle dans une huile végétale (celle de noyaux d’abricot fonctionne bien et est tout terrain, sur les enfants sensibles ou allergiques aussi !). Regardez les dosages recommandés pour chaque huile essentielle ! Et attention, toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être mises sur la peau : elles peuvent être agressives ou photosensibilisantes (par exemple le citron).

 Mon top 5 pour les enfants:

1- Ravintsara ou Cinnamomum camphora Anti-virale, parfaite pour parer au virus de la grippe et autres virus pas sympas !

-> diffusion

-> cutané dilué à 10% dans une huile végétale.

2- Citron ou Citrus limon : Assainit l’air

-> diffusion (même avec des bébés)

Attention! Ne pas utiliser en cutané car elle est irritante et photosensibilisante.

3- Tea-tree ou Melaleuca alternifolia : Antibactérienne

-> diffusion

-> cutané dilué à 20% dans une huile végétale

4- Eucalpytus radié ou eucalyptus radiata : Pour les troubles ORL

-> diffusion dilué à 30% avec d’autres huiles essentielles

-> cutané dilué à 20% dans une huile végétale. On peut utiliser ce mélange en massage AUTOUR (et non à l’intérieur) de l’oreille en cas d’otite (mais attention à toujours consulter un médecin !)

5- Marjolaine à coquilles ou Origanum majorana : Apaisante pour un meilleur sommeil

-> diffusion dans la chambre pendant 10 min maximum un peu avant l’heure du coucher.

-> cutané dilué : une goutte d’huile essentielle diluée dans 10 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax

Mes astuces de green maman :

  • Tous les jours d’hiver après avoir aéré la maison, je diffuse pendant 30 minutes (10 minutes dans les petites pièces) de l’huile essentielle de citron, vraiment tout terrain même avec un nourrisson. Ainsi l’air est assaini ! Mon ancienne crèche parentale en diffusait aussi et nous avions beaucoup moins d’enfants malades !!!
  • Je prépare un mélange d’huile végétale (huile végétale de noyaux d’abricot par exemple) avec 20% d’huiles essentielles (ravintsara, tea tree et eucalyptus radié) et les matins pendant les périodes d’épidémies j’en mets une goutte sur la plante des pieds de mes bébés et je masse. Si bébé met ses pieds nus à la bouche je préfère masser le plexus solaire !

Voilà pour cette petite initiation !

Je vous invite à lire les livres de Danièle Festy sur le sujet ! Il y a aussi un livre d’usage des huiles essentielles pour les enfants, ou pour les femmes enceintes, et d’autres plus généralistes.

Pour vérifier les précautions d’emploi et les voies d’utilisation pour chaque âge je vous conseille d’aller voir sur le site de la compagnie des sens et d’aller voir la fiche d’utilisation de l’huile essentielle que vous voulez utiliser.

Vous pouvez trouver un super joli diffuseur par nébulisation chez EKOBO (modèle ONA)Nature et découvertes en propose aussi de très bien (par brumisation ou ionisation).

Et dans le doute, vérifiez, vérifiez, vérifiez… et demandez à un spécialiste des huiles essentielles !

A très vite !

Green Marine

« La naturopathie, Marine l’applique à sa propre vie. Elle lui a permis de résoudre de nombreux problèmes de santé ! Tombée dans la marmite à l’adolescence, elle a cependant eu plusieurs vies avant de choisir d’en faire son métier. Son chemin l’a mené vers les études de Lettres Modernes et au Cours Florent puis sur les plateaux de cinéma, en passant par les Etats Unis et le Canada. Sa vocation pour la naturopathie l’a finalement rattrapée et elle a choisi de se former à l’ISUPNAT, mais continue d’apprendre tous les jours. Jeune maman de deux enfants elle aime donner ses astuces pour la santé des femmes et des jeunes enfants. Sa mission : transmettre les clés du bien-être et de la santé partout où elle passe ! Et notamment en entreprise où elle met à profit son expérience de comédienne pour animer des ateliers et formations « well at work » ! »

Pour contacter Marine :

greenmarine.fr

marine.sharaf@gmail.com

Instagram

https://www.linkedin.com/in/marinesharaf/

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>